La course à pied en moselle
 
AccueilDerniers postsCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Jeu 18 Juil - 15:49

eudi 18 : 26°, grand soleil, vent Nord/Est moyen.

Après avoir donner une dernière couche de peinture avant que soleil vienne, il est 11H00, l'occasion rêvée pour une petite sortie vélo histoire de se détendre les muscles.

Pour l'occasion j'emporte aussi une barre salée cacahuète et un gel fruits ananas de chez APTONIA, histoire de découvrir.

Soyons fou, = départ avec vent de dos, je sais que le retour sera plus corsé mais comme le tracé ne dépassera pas 70km rien de bien pénible.

Allure toujours rythmée par le cardio, la moyenne reste même sous 125bpm pour une vitesse avosinant les 30 km/h, en cours de route je rejoins un autre cycliste sur un FC7 que j'envie...

Comme prévu, les 20 derniers km se font vent de face après une pause chez un garagiste pour faire le plein d"eau, j'en profite pour goûter la barre salée, un bon point pour le sachet qui s'ouvre facilement, le coté salé n'est pas envahissant, digestion facile, par contre le gel est trop sucré à mon palais, obligé de l'ingérer avec une beaucoup d'eau.

Au final :70km en 2H40.

Demain rendez vous à Raismes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Sam 20 Juil - 18:52

Vendredi 19 juillet : journée test proto running Kalenji (pas de photo, contrat oblige !!! )

Arrivés à 13H00, une rencontre furtive avec l'équipe Kalenji en reconnaissance de la Course au Terril, JP et moi on demande où sont ces fameux terrils ??? Il n'y a que des arbres aux alentours ou il sont tout petits.... C'est juste derrière les arbres nous dit on...

14H00 : rencontre avec Geoffroy et son équipe, nous sommes au final une dizaine après avoir pris possession de notre équipement, une simple traversée de route et nous voilà à la recherche de ces fameux terrils, il n'y a que des bois !!!

Je m'interroge avec JP, nous nous attendions a de grandes montagnes noir avec un paysage de friche.... rien de tout cela. Voici la première ascension et une fois arrivée au sommet c'est l'emerveillement, un mer de verdure nous entoure.

Descente rapide avec un bouteille d'eau dans la main droite qui a tendance à me déséquilibrer, le résultat se traduit par une mauvaise réception sur le pied droit, rien de bien douloureux, mais l'appuis devient sensible, la fraïcheur des bois fait oublier cette péripétie pour attaquer de nouveau un prochain terril

On immortalise ce moment avec JP. Avec la transpiration et un appareil photo dans la poche, le baggy a tendance à descendre, il lui manque vraiment un cordon de serrage !!!



Le TS Kapteren, montre ses limites par temps chaud, l'évacuation de la transpiration est absente, il devient des plus lourd... voir pour un maillot plus aérer mais permettant l'appui des bretelles d'un sac à dos...

Une nouvelle descente histoire de pousser le test, petit tour d'un point d'eau, papotage avec Aline qui m'interroge sur l'Aubrac, un seul mot : il faut le vivre.

Déjà 15 km et 700m de D+  que nous tournons dans ce lieu merveilleux, je comprends mieux les envolées de Stéfouille maintenant et n'ai qu'une hâte : y revenir pour la fin septembre Mais tout de même avec un peu moins de chaleur ou équipé d'un poche à eau...

Retour au restaurant, nous sommes tous trempés, le temps de remplir la fiche, j'en profite pour ouvrir le paquet de Stéfouille : divine surprise smiley, tu connais bien mes faiblesses.

Il est 18H00, la route du retour  est encore longue après une telle journée, mais nul besoin de GPS pour la retrouver en septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 21 Juil - 17:59



Dimanche 21 juillet, 10H00 du matin, le thermométre affiche 26° et plus un brin de vent...

Seule une séance vélo me semble raisonnable, j'ai bien fait de décliner l'invitation du groupe OVS pour un footing au Saint Quentin, de toute façon après les frayeurs avec ma cheville sur les terrils, inutile de jouer au intrépide.

La veille, gourde préparée avec boisson APTONIA ISO+/bicarbonate alimentaire/Maltodextridine/jus de banne et mise au congélateur. Le matin complément avec le l'eau.

Direction la frontière luxembourgeoise en passant par la vallée, histoire de profiter un peu de l'ombre. Peu de monde, la chaleur est vraiment présente, après les 20 premier km, 1er arrêt pour remplir la gourde, inutile d'attendre qu'elle soit vide. Envie de corser la séance, petit détour par la côte d'AVRIL et ces nombreux lacets. Après 70 km, je réalise que le pneu arrière est à moitié dégonflé..

J'en profite pour faire un détour chez des amis, juste un problème de perte d'air, un coup de bombe anti-crevaison, par contre vu la qualité de la pompe que j'ai emporté, impossible de retrouver un pneu totalement gonflé angry Retour par le tracé le plus court (50km), il est déjà plus de 13H00 et le soleil tape fort. Arrêt à plusieurs station service, mais le gonflage des pneus est payant... Heureusement, le pneu est stablilisé, inutile de regonflé chaque 1/2 heure.

Au total, une sortie de 4H30 pour 120km.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Mar 23 Juil - 22:09

MARDI 23 juillet : 33°, nuageux, vent faible

Je déteste cette météo, gros prob de respiration, rien de tel que 10°..

Direction le parc Lothaire, la butte de vaut pas les terrils de Raismes, mais faut faire avec... et après les soucis de vendredi, envie de tester cette cheville en mode CAP...

Un bon conseil : mieux vaut s'assurer d'une bonne semaine de repos !! Dès les premiers kilomètres, des mauvaises sensations coté externe droit, ça tiraille, je change la foulée et dès le premier point d'eau j'en profite pour rafraîchir le tout..

Trois montées en accélération + 3 levées de genoux dans les escaliers suffiront pour aujourd'hui.. la chaleur ne me convient vraiment pas. Retour tranquille.

Les orages sont annoncés pour demain et jeudi, peut être une séance endurance sous la pluie sera plus agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Sam 27 Juil - 19:45

Samedi 27 jullet : 35°, vent Sud

Trop chaud pour une séance test, demain des orages sont annoncés, rien de tel qu'une sortie sousl la pluie avec cette chaleur.

4H00 devant moi = sortie vélo Very Happy 
Même croisé un troupeau de mouton échappé de son parc et gambadait au milieu de la route = détour par le village le plus proche pour prévenir gendarmerie.

Au total :84km pour 3H30 et de belles marque de maillot !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 28 Juil - 14:55

Dimanche 28 juillet : 23°, pluie violentes.

Sage idée que j'ai hier en inversant les séances, une séance vélo avec ce déluge n'est pas raisonnable, par contre rien de tel pour teste ces nouvelles trail sous l'eau, l'occasion aussi de tester de nouvelles chaussettes CRIVIT.

Malgré la pluie, le température reste au dessus de 20° et une réserve d'eau est nécessaire.

Direction les sentiers du Saint Quentin, les vents violents de cette nuit ont laissé des traces, le sol reste dur avec un pellicule grasse au dessus, bonne accroche en montée, même sur les pierres lavée par les eaux d'écoulements.

Arrivé  au niveau de la Tour BISMARK, un resserrage des lacets s'impose, surtout au niveau de l'avant pied avant d'entamer la descente. Le maintien est réel, je peux me laisser aller comme j'aime sauf au passage d'une plaque d'égoût mouillée, l'adhérence est nulle comme avec beaucoup de semelle (il faudrait que des services municpaux pensent à étudier le problème !! blush)

Retour par les berges, de nombreuses flaques, comme un gosse, j'en profite pour tester la capacité d'évacuation de cette running ainsi  que le maintien des chaussettes sous l'eau. Elles ne se transforment pas en éponge, ni ne glissent dans la chaussure, à 2,99€ la paire que demander de plus ?

Après 18 km et près de 2H00 passé sous la pluie, il est temps de rentrer, une charlotte m'attend dans le frigo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 4 Aoû - 16:30

MARDI 30 juillet : 19H30? 21° ciel nuageux.

Equipement : short kiprun/débardeur club/chaussette RUN500/KIPRUN SD.

Ma ligne internet étant en dérangement, autant en profiter pour une petite sortie avec cette météo clémente.

Tracé classique entre MAGNY/MARLY, les travaux de nouvelle passerelle sont terminés, plus d'obstacle à enjamber. Séance sans cardio ni GPS, juste au feeling, hier après un peu de gym, une douleur au niveau du pubis est revenue angry, aussi ce mois d'août sera "light".

Echauffement dans la SD, le laçage s'est relaché sur l'avant, résultat une belle ampoule à ce niveau.

Total : 12km, 1H05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 4 Aoû - 16:30

VENDREDI 02 août : 37°, vent du Sud moyen 14H00

Avec une telle chaleur et ce vent qui ne fait qu'accentuer la sensation, inutile d'aller courir pour moi, aucun plaisir, rien de tel qu'une sortie vélo. En plus c'est des plus positif pour reposer cette pubalgie récalcitrante.

Et même sur le vélo, le vent assèche la gorge, boire très régulièrement est nécessaire. Pour rendre cette sortie moins pénible, l'aller se fait vent de face direction Pont à Mousson en passant par les coteaux. Arrêt au premier point d'eau, la boisson est devenue chaude (voir pour l'achat d'une gourde isotherme ???). Le retour est pus agréable avec le vent de dos. Mais les nuages s'amoncellent et le vent tourne, peut être un orage ce soir.

Au total : 60km en 2H30.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 4 Aoû - 16:31



Dimanche 04 août : 9H00, 23° vent nul

C'est nuageux mais de belles éclaircie pointent à l'horizon ce qui laisse présager des températures avoisinant les 30° d'ici 11H00

= comme prévue, séance vélo

Direction CHAMBLEY et le Mondial des Mongolfières. La veille, dépôt de la gourde à moitié remplie dans le congélateur, le matin ne reste plus qu'à ajouter bicarbonate et malto.

Les 30 premiers km sont avalés à une moyenne de 28km, le cardio oscille entre 110 et 120, pause pour compléter la gourde avant d'attaquer les coteaux mosellan. Je m'aventure sur des petites départementale, m'orientant avec le soleil. La base de Chambley se profile, grosse animation, beaucoup de circulation avec des conducteur les yeux braqués dans le ciel.. bref pas bon pour un cycliste..

Direction les coteaux meusiens et l'étang de Lachaussée, des routes que je ne pas l'habitude de prendre, le vent est nul, déjà 60 km de parcouru, j'ai desserrer l'avant des chaussures = plus de sensation de fourmis après plusieurs heures d'utilisation. Seconde pause pour compléter avec de l'eau fraîche et avaler une barre cacahuètes/salée (bonne texture ) des mirabelliers me tendent leur branches mais les fruits sont encore bien verts cette année.. Il est temps de regarder pour la route du retour.

Un panneau indique METZ à 39km, soit un total de 130 km pour la journée, cela suffira. Après 15 km, je réalise que j'ai fait un mauvais choix avec cette direction, il est midi, personne dehors et pas un point d'eau sur toute la distance, il va falloir économiser l'eau en la gardant dans la bouche pour apprécier chaque gorgée. Heureusement le dénivelé est majoritairement négatif.

Au total : 128km en 4h30.

Après une douche, la balance indique 69,4kg = la séance n'était pas anodine, maintenant il est temps de compenser en passant en cuisine, au menu : tarte aux abricots grillés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Mar 6 Aoû - 18:04



MARDI 06 août : 13H00, 18°

De gros nuages noirs bouchent l'horizon, la sortie trail risque d'être arrosée. Malgré cette perpective, avec cette chaleur étouffante, j'emporte une poche d'eau.

Equipement : cuissard kapteren/maillot sans manche kalenji/ chaussettes CRIVIT/XT

Les premiers kilomètres sont sur la route, j'avais possibilité d'utiliser une ancienne voie de chemin de fer, mais le slalom entre les traverses et le ballast devient vite pénible après seulement 500m. Les XT ont une bonne adhérence sur la route, l'amorti est présent.

Au deuxième km, c'est la douche !!, une pluie de face violente mais "chaude"; elle continuera jusqu'au 10ème km. Je rentre sur les tracés de la Ste Blaise, avec cette pluie je m'y perd un peu, heureusement tout les chemins même à JOUY ..

Le tonnerre se fait entendre, dans ces bois, je rigole un peu moins, un galaté grillé n'est pas prévu au menu...Enfin la descente et l'assurance de quitter les cimes. Avec cette pente, le maintien du pied est probant, le pouce ne vient pas buter sur l'avant, l'écran affiche même une pointe à 16km/h.

Retour sur le plat, me suis un peu éloigner du tracé prévu, je retrouve le canal pour une longue séance en mode endurance à 9kmh. La descente a réveiller la pubalgie angry va falloir sérieusement que je m'en préoccupe.

La pluie cesse et la chaleur revient, encore quelques km pour finir cette journée. Les chaussette CRIVIT montrent leur limite avec toute cette humidité, l'adhérence à la cheville devient inexistant.

Au total : 21km pour 2H00

Le programme de ce dernier trimestre se modifie :

11 août : Trail de la Lesse : abandonné, priorité pour un appel don de plaquette

07 septembre : Course du BIEN PUBLIC à DIJON (sélection France MJ) 10 ou 21km

15 septembre : Trail LA PISTE DU SCHNECK (30km)

28 septembre : COURSE DES TERRILS (Les ALLUMES nocturne 9km)

28 septembre : COURSE DES TERRILS (la SAUVAGE 23km)

20 octobre : BELFORTRAIL (54km D+ 2700m)

14 décembre : GNUT ??? (Grand Nancy Urban Trail en nocturne : 30km)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Ven 9 Aoû - 18:32



Vendredi 09 août : 24°, nuageux, vent faible Ouest.

Objectif : test XT en mode fractionné.

Equipement : short kalenji run/chaussette kalenji runi intensive/XT

Direction le stade, les crampons grippent bien sur le goudron sec, reste à voir leur longévité.

Arrivé sur la piste en cendré rouge, une première boucle de 300m = je reste bluffé par le dynamisme de la XT, au final 1'20 comme avec les SD et un vent de face sur les 50 dernièrs mètres.

Trois séries de 5 X 300m confirmeront cette impression, l'accroche sur le cendré est réelle tout en bénéficiant de superbe relance, l'occasion aussi la réception au talon.

Cela sera suffisant pour aujourd'hui

Demain don de plaquette (pensez y aussi)

Dimanche séance vélo avec cardio et semaine prochaine fini les vacances, ouverture d'un nouveau post avec comme premier objectif les 10km du BIEN PUBLIC à Dijon, l'idée de se retrouver sélectionné pour les EUROCROSS de la Justice est des plus motvante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 11 Aoû - 18:57

Dimanche 11 août : 22° , vent ouest moyen.

Pour clôturer ces "vacances" et avec cette météo clémente, une séance vélo est de rigueur.

Direction PELTRE, avec de prendre la route de STE BARBE, une première pause pour compléter la gourde et essayer de nouveau gel goût salé = bonne consistance, s'avale facilement, ne laisse pas un sensation prononcée au palais comme avec les gels fruits exotiques

Direction de BOUZONVILLE, le vent est de coté, le compteur oscille entre 25 et 29 km/h, le cardio ne dépasse pas 120 bpm. C'est l'été et ses travaux de voirie, une déviation invite à prendre la direction de SIERCK LES BAINS, je ne connais pas ce tracé, c'est l'occasion.

Jusqu'à SIERCK, le vent sera de face avant de redescendre sur le pays des trois frontières (FRANCE/LUXEMBOURG/ALLEMAGNE) le paysage est magnifique; les vignes des coteaux de Moselle affichent leurs plus belles couleurs, les vendanges sont proches.

Retour avec un vent latéral, la route est lisse, un dernier arrêt à une station service, le caissier très gentil, trouve le temps long et profite de ma présence pour engager la conversation sur le sport. Sujet intéressant, mais j'ai déjà une centaine de km dans les jambes et il m'en reste une trentaire encore à faire...blush

Derniers km qui seront avalés facilement, un cardio qui n'a pas dépassé les 130bpm

Au total : 135km pour 5H10.

Mardi, commencement d'un travail pour retrouver un peu de vitesse avant les 10 km de DIJON dans 3 semaines. L'idéal serait aussi que je conserve mon poids forme actuel qui est passé sous la barre des 70 kg. Résultat trés certainement d'une augmentation notable du nombre de km ( +120 sur une année ) ce qui se traduit par une perte de presque 2kg. Descendre à 68kg va être difficile, comme me l'a fait remarque une collègue "t'es complément sec, on voit tes muscles bouger sous la peau"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Mar 13 Aoû - 22:25

Mardi 13 août : 19h00 23°, vent moyen Ouest

Après avoir fait honneur ce midi à une assiette atlantique (rösti de pomme de terre tartinée d'une couche de fromage blanc et surmonté d'une tranche de saumun froid... smiley) il est temps de ce tourner vers cette échéance du 07 septembre pour les 10 km du Bien Public à DIJON qui serviront aussi de championnat de France de CAP du Ministère de la Justice et une possible sélection au Eurocross de la Justice.

Equipement : short kiprun/débardeur club/chaussette run intensive/KIPRUN SD

Suis au problème d'ampoule de la dernière utilisation, un ressérage a l'avant s'impose, il est vrai aussi que après les précédentes sorties sous une pluie intense, elles avaient été laissé à sécher remplies de papier journal.

Sur les conseils de Geoffrey à Raismes et après remarquer qu'une réception plus prononcée sur le talon atténuait les douleurs pubalgiques (ou pubalgiennes ???) je tente d'adopter une nouvelle foulée plus ample avec accentuation de la réception sur le talon, du coup la contraction du bas ventre est moindre. Sur la route, cette foulée ne présenfe pas de soucis mais dès que j'arrive sur un sol meuble cela devient moins évident surtout avec les SD.

Après les premiers km, j'ai trouvé mon allure, la foulée devient naturelle, même pour attaquer la montée de Marly , je me surprends à conserver le même rythme. Au final, cette séance de 12 km est avalée en 1H06 avec une accélération sur les 200m de la dernière montée.

Demain repos,  jeudi séance vélo 100km, vendredi séance fractionnée, dimanche séance trail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Jeu 15 Aoû - 17:16

EUDI 15 août : 25°, grand soleil

Comme prévu et avant la séance de fractionné de demain, une sortie vélo de 100km est au programme.

Dans la gourde un mélange APTONIA+/jus carotte-orange/malto/miel/bicarbonate/café/eau que j'ai glissé dans la partie congélateur la veille et complète en eau le matin. Une barre pate d'amande, une compote pomme/banane en sachet et un gel salé complétent l'alimentation.

Regonflage du pneu arrière et direction la frontière luxembourgeoise du coté d'Angevillers. Le vent est 3/4 de face mais pas violent. Petite erreur d'oritentation du coté d'Uckange et me voilà à Terville alors que je voulais aller à Hayange, au prochain rond-point je retrouve la bonne direction, le cardio reste fixé à 120 bpm.

La montée à l'ombre entre Fontoy et Angevillers est très agréable, une première pause pour compléter la gourde à Havange avant de partir sur Bure. J'avais oublié cette superbe cote à Nondkeil, le cardio grimpe à 155bpm, la route est lisse, aucun problème de fatigue.

Passage à Hettange-Grande avant de prendre la route du retour par la D1, un petit soucis pour trouver un point d'eau, détour obligé dans le village de AY S/Moselle, le vent est maintenant de 3/4 de dos, le rythme est bon, pas de fourmillement dans les chaussures.

Au final cela fera 120km pour 4H30.

Par contre la balance affiche des chiffres (69kg) que je ne connaissais plus depuis de nombreuses années. Trop perdre n'est pas dans mes objectif et pourrait être synonime de fatigue à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Ven 16 Aoû - 19:39



Pas un bon chiffre pour la balance wink

Vendredi 16 août , 17H00, 28°, soleil, vent faible Sud/Ouest.

Equipement : shorti kiprun/débardeur club/chaussette runintensive/NB890

Sous un ciel azuréen (c'est aussi possible dans l'Est cheeky) direction le stade.

1er série de 5X 300m en 1'21", bpm au départ 100, au final 160

La chaleur y est pour beaucoup, d'habitude le cardio affiche 155 au grand maximum.

Un détour vers le robinet, la deuxième série se fait dans les même condition, je rajoute un 6ème tour, l'objectif initial de faire 4 séries de 5x300 est abandonné par cette chaleur.

Une 3ème série de 6 X 300 sera suffisant avec un cardio montant jusqu'à 165bpm au final.

Demain repos, dimanche séance trail certainement sous la pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 18 Aoû - 14:19



Dimanche 18 août : 9H00, 20°; ciel nuageux.

Envie de retrouver le groupe OVS; la veille me suis inscrit pour un rdv à 9H30..

Equipement : short kiprun/débardeur club/chaussette Kapteren strap/XT

8H45 suis déjà prêt, du coup un petit détour par la parc lothaire s'impose histoire de ne pas patienter trop longtemps au parking St Symphorien. Le CW300 fait des sienne, impossible de capter un signal, j'arriverai sur place avec aucun tracé..

Les habitués sont présents, le Saint Quentin est retenu, l'avantage est que je suis certain de ne pas m'y perdre. Première partie par la route et ses 7 virages, inutile de forcer la semaine a été bien remplie, arrivés au sommet, je réalise que j'ai pas déclenché la montre...La pluie était annoncée, elle se fait attendre, déjà plus d'une heure que je cours et sans ravitaillement cela devient difficile.

Heureusement le retour se fait par les bois, la fraîcheur est la bienvenue, la semelle de la XT est une merveille dans les descentes, même sur terrain sec et rocailleux, aucun dérapage, le maintien permet d'aborder cette partie avec des pointes à 15km/h.

Les derniers km se font par la route, enfin une pluie fine arrive et permet une hydratation même sommaire. Je suis totallement sec, une irritation devient douloureuse au niveux des tétons. Je termine cette séance de 25km en mode Anton KRUPICKA (version cheveux courts et sans barbe).

Nous sommes attendus pour 15H00 à un anniversaire, pas de recette au menu, mais tout de même la perspective de faire plaisir au papilles et mon estomac qui m'inquiète .. la balance indiquait 68,5kg ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Mar 20 Aoû - 20:12



MARDI 20 août : 25°, soleil, vent moyen Sud

Equipement : short kiprun/maillot club/XT

Après les excès de la séance dominicale, petite sortie en mode récup entre MAGNY et MARLY en passant par les champs.

Au bout 1/2h le gps continue à faire des sienne, aucun signe capté, j'en reste au chrono, pause, arrêt du CW300, rien y fait = avant la fin de la semaine retour en magasin. Pas envie de me retrouver avec un capture aléatoire pour ces deux prchains mois.

Du coup, je tourne au feeling, les 11,5km sont avalés en 01H00.

Le couinement au talon gauche est toujours présent mais moins prononcé (problème de route mouillée ???)

Jeudi ou vendredi : fractionné , la prochaine échéance dans 15 jours est le 10km de Dijon, besoin de retrouver en premier lieu de la vitesse, pour le foncier, me fait pas de soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Ven 23 Aoû - 22:24



Vendredi 23 août : 13H00 30°, vent est moyen

Trop chaud pour du fractionné, la séance est reportée à demain après midi, la pluie est même annoncée..

Avec toute l'après midi devant, c'est l'occasion de s'offrir une sortie vélo impromptue. Sans itinéraire bien arrêté, direction MARIEULLE pour me rappeler qu'il y a une belle petite côte avec ce vent d'Est de face, cela devient du bonheur..

Je m'engage sur des départementales peu fréquentées avant de retrouver une longue ligne droite en faux plat qui m'amène à Rémilly = 13km avec un vent de face, le compteur dépasse raremment les 25km/h pour un bpm de 130.. Après une halte alimentaire et complément de gourde retour avec enfin un vent de 3/4 dos; du coup le compteur monte à 30km/h et le cardio descend sous 120.

Au total 78km en 2h45.

Maintenant repos avec un thé à l'hibiscus et une tartine de confiture de poire d'hiersmiley

Demain fractionné : 3 séries de 5x300m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Sam 24 Aoû - 17:13

AMEDI 24 août : 15H00 19° nuageux, vent nul

Après la sortie vélo hier, direction le stade pour une séance fractionnée.

Equipement : short/débardeur club/chaussette CRIVIT/ Kiprun SD

Il a plu toute la matinée, la piste en concassé rouge est idéale.

1er série de 6 x 300m = 1'21" bpm au départ 100, bpm à l'arrivée 150

2ème série de 6 x 300 = 1'18" bpm au départ 105, bpm à l'arrivée 160

3ème série = 300m 1'19"

Violente douleur à la hanche gauche m'oblige à stopper (résultat du changement de foulée, réveille d'arthrose ?) retour très tranquille..

Demain, séance trail 15km maintenue pour mise au point.

A 15 jours des 10km de Dijon, si besoin un repos de 8 jours reste possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 25 Aoû - 15:38

Dimanche 25 août : 10H00, 18°; nuageux, vent Est faible.

Equipement :short kiprun/débardeur sans manche kalenji/chaussette montante CRIVIT/XT

Malgré la nuit difficile passée, l'envie de tester cette hanche demeure, la météo est idéale, même une petite pluie serait la bienvenue.

Surprise !! dès 200m parcouru, le CW 300 capte un signal, à croire que le passage hier au service SAV chez DECATHLON avec le risque d'un retour en atelier (délai d'attente de 15 jours avec mes échéances ) lui a fait peur....

Direction le canal, je croise un étal fruitier où se succulentes mirabelles sont mises en avant.. dommage il démonte son stand à 12H00 frown.

Avec les pluies d'hier et de la nuit, le sol reste sec mais meuble, les XT sont sur le terrain, je suis obligé d'adopter une foulée réduite, à la moindre extension la douleur est présente. Déjà à Jouy aux Arches, le quitte le canal pour suivre l'acqueduc en direction d'Augny

A défaut de terrils dans l'Est, nous avons des montées le long des vestiges romains. Avec une foulée réduite, je suis dans mon élément, après 100km d'utilisation, l'accroche des XT reste identique. Depuis le dernier ressérage des lacets, le maintien est optimum.

La descente sur Augny est plus difficile pour une fois, la moindre extension est pénible, un repos total de 72H00 voir 1 semaine me semble impératif.

Retour sur le macadam, j'arrive à conserver un rythme, une faible pluie rafraîchissante est la bienvenue, je n'ai qu'en envie en terminer et me reposer.

Au total 18,5km pour 2H15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Jeu 29 Aoû - 22:36

JEUDI 29 août : 19H00, 25°, vent nul

Après près de 4 jours de repos, il faut que je fasse un état des lieux..

Par prudence, utilisation de vieilles NB avec semelle orthopédiques pour juste un petit tour avec possibilité de réduire le tracé.

Les premières foulées sont hasardeuses, la peur de la douleur est réelle, surtout à la réception. Hors de question de changer de nouveau de foulée, je m'oblige à adopter une cadence naturelle.

Au final : 9km en 55mn, la gène est présente (surtout mentale à mon avis) d'ailleurs le fait d'avoir terminer cette séance, elle s'estompe...

Dijon c'est samedi 5 septembre, un 10km que je compte bien faire avec le sourire avec l'espoir d'une sélection pour les EUROCROSS de la Justice au Pays-Bas courant Novembre.

Dimanche : un tour de la base (12km) avec les NB890 ou sortie vélo

Lundi : nouveau poste de travail avec des horaires plus chargés, les entrainements ne seront jamais avant 19H00 voir plus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 1 Sep - 14:20



DIMANCHE 1er septembre : 09h00, 14°, vent Est moyen

Initialement un tour de base était au programme avec les NB890, hier, la hanche restant pénible, décision de faire une sortie endurance en XT, histoire de ne pas trop taper.

La CW300 fait son caprice, après plus de 10mn, aucune capture, arrêt, extinction et redémarrage pour enfin avoir quelque chose.. Ses jours sont comptés...

Je retrouve les berges du canal, beaucoup de monde en prépa du marathon Mirabelle le 13 octobre (cette année je serai du coté des bénévoles), la météo est idéale et en plus selon les prévision, les mêmes conditions sont annoncées pour samedi prochain smiley.

J'ai trouvé ma foulée, le cadran navigue entre 9,5 et 10km/h, aucune douleur pénalisante, le sourire revient.. du coup je rallonge la séance pour retrouver le tracé de la base, même avec la vent de face, je rythme reste identique.

Par contre, le débardeur club entraîne une irritation des tétons, un point rouge apparaît, heureusement la fin est proche.

Au final, séance de 15km pour 1H20.

Mercredi : une dernière sortie en NB890 avant samedi.

Hier soir, j'ai réalisé que mon certificat arrivait à terme le 10 septembre, pour le trail du Schneck et des Terrils = obligation de passer chez le docteur... on va éviter de lui parler de mon contentieux avec ma hanche et la pubalgie.. RAS comme dirait l'autre...

Ahhh, le four sonne : tarte à la mirabelle terminée, 5 pots de confiture complète la consommation des 4kg donné par mon voisin qui partait en vacance et ne voulait pas les laisser sur son arbre.. me reste entre près d'un kilo... un clafoutis ????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Mer 4 Sep - 21:58



Mercredi 04 septembre : 19H00, 25°; vent faible

Après avoir consulté la météo pour samedi à Dijon, il est annoncé de la pluie avec une baisse des températures à 22°..........OUFFFFFFFFFF

Dernier galop d'essai avec cette échéance :

Equipement : short kiprun/maillot club/chaussette runintensive/NB890

Petite sortie sur un tracé classique entre la piscine et MARLY, le tout au feeling, j'actionne le chrono et l'oublie.. Coté hanche, c'est gérable, coté pubalgie RAS laugh

Je cherche une foulée "agréable" passant de l'appui talon à une foulée de l'avant.(à ne pas faire, cela me vaut un échauffement sous la voute...)

Sinon, les sensations sont bonnes, pas de fatigue, même pas envie de faire une pause avec cette chaleur.

Au total 9,5km pour 52'.

Maintenant c'est repos jusqu'à samedi avant de retrouver les berges du Lac KYR pour un 10km assez roulant et une possible sélection pour l'Eurocross Justice du mois du novembre au Pays Bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Sam 7 Sep - 22:56

DIJON

Départ à 9H00 de chez moi, la température est de 18°, nuageux.

J'en reste à l'équipement retenu : débardeur club/ short kiprun/ chaussettes INTENSIVE RUN/NB 890

Après une heure de route, la pluie arrive et l'horizon est guère encourageant, le thermomètre chute à 12°....

Arrivé à 12H00.. c'est un peu galère pour trouver un parking, aucun panneau, heureusement je connais les lieux.

Je retrouve l'équipe de l'ASMJ



La course est à 15h15, on espère tous une embellie..

14H45  : Direction le départ, il se trouve sur un chemin de halage, 2 petits km sont à parcourir le long du canal pour y accéder.

Le CW 300, est de bonne humeur et se connecte immédiatement. L'objectif sera de maintenir l'allure à 12km/h, pas l'esprit à chercher le chrono..

Le chemin est très étroit, nous sommes 1700 et la ligne de départ est relativement loin, devant les meneurs d'allure 1H00, aucun signe de ceux à 50mn.

Le départ est donné, mais on reste statique.. démarrage des plus lent, impossible de doubler, d'un coté le canal, de l'autre un grillage... Enfin la ligne de départ et surprise, pas de tapis détecteur de puce, le chrono de départ sera le même pour tous... angry

Du coup, cela se bouscule sérieusement, l'esprit sport est oublié, chacun pousse l'autre.. le cadran indique 11km/h et les deux meneurs 1H00 me dépassent comme des fusées !!! J'en profite pour me coller derrière eux, au 3ème km, nous sommes à 5'02"/km..

Plusieurs participants leurs en font la remarque, ils sont en train de faire exploser beaucoup de monde... Je monte à 13km/h en me zigzaguant sans arrêt, pour être obligé de stopper au 4ème km pour cause de bouchon suite à une chute de plusieurs coureurs...

C'est un peu du grand n'importe quoi ce tracé, pas du tout adapter à un si grand nombre, heureusement je connais le site qui reste mon jardin d'entrainement lors des stages à Dijon..

Je zappe le 1er ravitaillement en restant au milieu et me glisse au milieu d'une foule à l'arrêt (4 tables pour 1700 personnes c'est léger...) l'écran reste 11km/h.

Le tour du lac est avalé, c'est le chemin du retour, je m'autorise des pointes, la journée sera inscrite comme séance de VMA...

Ligne d'arrivée franchie, ma montre indique 52'02", le chrono officiel 55 et des poussières...

Pour se faire pardonner, nous sommes chouchoutés niveau cadeaux.



Et au passage le responsable de l'ASMJ m'informe que je suis retenu pour les EUROCROSS de la JUSTICE qui se dérouleront le 2 novembre à GRONINGUE aux Pays-Bas.. Sans trop réfléchir je lui dit que je serai du voyage....

Ce qui commence sérieusement à faire un 3ème trimestre bien rempli.. C'est quand le repos ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galaté
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 55
Localisation : MONTIGNY
Emploi/Loisir : fonction publique
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   Dim 8 Sep - 13:28

DIMANCHE 08 septembre

09H00/12°/nuageux, vent moyen

Equipement : chaussette hautes CRIVIT/débardeur sans manche Kalenji/ cuissard Kapteren/XT4

Après les 10km d'hier en mode VMA, séance récup trail au programme.

Il a plu toute la nuit, le terrain sera gras à souhait, diretion le Pas du Loup (pour l'instant il reste dans les Vosges) et Queuleu. Le cadran  oscille entre 9 et 10km/h, l'adrénaline d'hier y est pour quelque chose..

La frâicheur est agréable, la montée jusque que les hauteurs se fait sans problème, du coup je rajoute un tour du parcours de santé smiley avant de reprendre le chemin du retour.

Je reste sage, l'agenda de cette semaine est très chargé. Au total 13,5 km pour 1H20.



Avant dimanche, il y a aussi au programme :

- mardi : matin = séance 10km + après midi = examen professionnel

- samedi : participation organisation journée du patrimoine = guide

- dimanche : PISTE DU SCHNECK = 35km D+ 1000 M

Et réception d'un sms de ma soeur qui me demande si je veux des mirabelles....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
JOURNAL D'UN CINQUANTENAIRE
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui tient un journal de bord ? [pêche carpe]
» le journal DE LA COUPE DU MONDE 2010
» Mon journal de navigation en ligne
» Petit reportage au journal de 13h
» Article journal [Le Courrier Cauchois]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de courirenmoselle :: Course à pied :: Forum général :: L'entrainement-
Sauter vers: