La course à pied en moselle
 
AccueilDerniers postsCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dopage dans la course à pied amateur...

Aller en bas 
AuteurMessage
olivier (admin)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 47
Emploi/Loisir : CadMinistrateur
Portrait : http://courirenmoselle.free.fr/portraits/portraitlievin.html
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Dopage dans la course à pied amateur...   Sam 24 Mai - 10:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.olivier-lievin.fr
kevin calcat
Posteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 37
Localisation : diffembach les hellimer
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 25 Mai - 23:46

franchement je crois qu' a notre niveau ca na aucun interet! a quoi bon se doper pour gagner une course avec 50 ou 100 euro a la clef! Razz
c'est ce gacher la sante pour rien!
rien ne vaut l'entrainement!!!!!!!!!!!!
ta plus de merite quand t'en bave pendant des année (comme moi!) pour arriver a des resultats mediocre
c'est mon avis mes y'en a d'autre qui ne pense pas la meme chose que moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roadrunner
Posteur Kenyan
Posteur Kenyan
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 46
Localisation : US JARNY mais plus pour longtemps : qui me veut ?
Emploi/Loisir : futur retraité
Portrait : Coureur barbu 1 m 75 de 57 à 60 kg selon la période de l'année. Recherchant les courses sympas
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Lun 26 Mai - 14:05

kevin calcat a écrit:
franchement je crois qu' a notre niveau ca na aucun interet! a quoi bon se doper pour gagner une course avec 50 ou 100 euro a la clef! Razz
c'est ce gacher la sante pour rien!

C'est ce que j'explique aux jeun's mais l'impact me semble être assez faible comme pour le tabac, l'alcool, la "mal bouf" , l'herbe etc.... ils n'ont absolument pas conscience des conséquences de leurs actes.

Il faut un sacré électrochoc pale (mort d'un proche, chopé un gros problème de santé)pour réduire le besoin de satisfaire le plaisir immédiat, l'appat du gain, ou de se passer une bonne couche de "pommade narcissique".

Personnellement, je fais super gaffe à mon alimentation ( jardin bio, peu de graisses animales, ...), pas de fête et je ne bois pas d'alcool (presque pas).
Bref je ne suis pas drole No .
Le but de cette abstinence baccanale, c'est d'être en bonne santé mais surtout :
POUR BIEN COURIR (bien que le résultat soit de plus en plus médiocre).

Et là, c'est aussi un peu grave d'un certain côté. Attention à ne pas s'enfermer dans des logiques extrêmistes.
Y a pas la course à pied dans la vie !

Sinon je suis certainement super naïf rabbit mais je n'ai jamais entendu parler de dopage dans le milieu de la course à pied (sauf pour des militaires durant mon service).

Sinon en club, j'ai juste eu une suspicion.....sur mon pote (en Alsace) qui faisait pareil au niveau entraînement mais qui me devançait de 1' sur 5000 m.

Raison officielle : il avait un meilleur mental Suspect ?????

Donc, ça me semble être également possible chez les coureurs amateurs.

A nous d'être attentif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marathonman54.unblog.fr
Thomas
Posteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 47
Localisation : Rodemack
Emploi/Loisir : Ingenieur
Portrait : Duathlon et un peu de triathlon, cinema, ballade au soleil
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Mer 28 Mai - 12:22

oui bien sûr.... Ca existe

Comme l'indique Olivier alias Roadrunner, ne soyons ni naifs ni envieux !!

A mon avis, les progressions de chacun devraient être progressives. Sans modification qualitative ou quantitave de l'entrainement, les progessions rapides et spéctaculaires devraient restées très rares.

Pour ce qui est de l'écart entre les performances réalisées à l'entrainement et celles réalisées en compétition, le mental et la préparation avant compétition sont des facteurs qui permettent de faire la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://courirenmoselle.free.fr/portraits/portraitpoirel.html
Olivier A
Posteur confirmé


Nombre de messages : 106
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 1 Juin - 0:11

Thomas a écrit:
oui bien sûr.... Ca existe

Comme l'indique Olivier alias Roadrunner, ne soyons ni naifs ni envieux !!

A mon avis, les progressions de chacun devraient être progressives. Sans modification qualitative ou quantitave de l'entrainement, les progessions rapides et spéctaculaires devraient restées très rares.

Pour ce qui est de l'écart entre les performances réalisées à l'entrainement et celles réalisées en compétition, le mental et la préparation avant compétition sont des facteurs qui permettent de faire la différence.

et en Lorraine il y en a plus d'un qui ne tourne pas à l'eau claire..... attendons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.olivier-azema.fr/
Nathalie
Posteur Ethiopien Blanc
Posteur Ethiopien Blanc
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 47
Localisation : Varize
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 1 Juin - 14:47

on veut des noms ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kilometres-21.com/rubrique,nathalie-christophe-henrie
roadrunner
Posteur Kenyan
Posteur Kenyan
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 46
Localisation : US JARNY mais plus pour longtemps : qui me veut ?
Emploi/Loisir : futur retraité
Portrait : Coureur barbu 1 m 75 de 57 à 60 kg selon la période de l'année. Recherchant les courses sympas
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 1 Juin - 16:09

Pour cela, il faudrait des contrôles à TOUTES LES COURSES Exclamation

Oups, Embarassed .... Nathalie tu m'as pousser à sortir de mon abstinence internetique.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marathonman54.unblog.fr
olivier (admin)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 47
Emploi/Loisir : CadMinistrateur
Portrait : http://courirenmoselle.free.fr/portraits/portraitlievin.html
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 1 Juin - 16:29

roadrunner a écrit:
Pour cela, il faudrait des contrôles à TOUTES LES COURSES Exclamation

La conversation devient intéressante, nous sommes déjà deux...
Par contre va falloir arrêter l'automédication au moindre rhume au risque d'être involontairement positif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.olivier-lievin.fr
roadrunner
Posteur Kenyan
Posteur Kenyan
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 46
Localisation : US JARNY mais plus pour longtemps : qui me veut ?
Emploi/Loisir : futur retraité
Portrait : Coureur barbu 1 m 75 de 57 à 60 kg selon la période de l'année. Recherchant les courses sympas
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 1 Juin - 17:14

Pour le rhume, l'homéopathie marche bien.

C'est vrai que l'automédication est un piège pour une partie des coureurs.

Petite anecdote :

Quand j'étais jeune et que je ne maîtrisais pas grand chose, il m'arrivait d'avoir le rhume des foins et pour me soigner, je piochais dans la boite à médoc chez mes parents.
Sans le savoir je consommais de l'éphédrine (stimulant du système noradrénergique car cette molécule a la même conformation que la noradrénaline) contenus dans l'A.....d.
Et ces comprimés m'ont fait péter mon record en saut en hauteur au Bac !

Je vous rassure, c'est le seul cas de dopage non volontaire et même de dopage tout court, bien qu'il me soit arriver de boire du thé et même du café avant quelques courses.

Oups est ce grave, faut il qu'on m'enlève mon Bac.

Sinon, il faut juste préciser à notre toubib Suspect qu'on fait de la compèt et qu'il a qu'à se creuser un peu la cervelle (vu le prix d'une consulte Evil or Very Mad )pour trouver trouver un remède qui ne soit pas sur la liste noire (voir le site de la fédé pour ceux qui ont envie de chercher, dans un but éthique je précise).


Concernant les médocs en vente libre, il faudrait même que les pharmaciens s'assurent de notre condition de compétiteur pour qu'on soit autorisé à leur en acheter .
Eventuellement par un signalement informatique en direction de la fédé.
Mais c'est vrai que si c'est l'oncle du cousin qui fournit le pseudo athlète confused

Et la Fédé fait elle tout ce qu'il faudrait pour lutter contre les tricheurs, réponse NON et c'est la même raison que partout ailleurs : pas de sousous !


Sinon pour soigner mes petits bobos, je carbure aux tisanes (en ce moment je souffre de mes genoux: feuilles de cassis + reine des près + prêle + "arpagophyton" et du romarin pour réduire l'inflammation).

Donc si on maîtrise l'automédication pas de prob sinon vaut mieux se renseigner avant, pour ne pas être positif (lors des courses ...et des entraînements biensûr !)

A+ (à vendredi si j'arrive à me contrôler).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marathonman54.unblog.fr
rv
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 2629
Age : 56
Localisation : METZ
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 1 Juin - 20:39

roadrunner a écrit:

Sinon pour soigner mes petits bobos, je carbure aux tisanes (en ce moment je souffre de mes genoux: feuilles de cassis + reine des près + prêle + "arpagophyton" et du romarin pour réduire l'inflammation)..

intéressant la recette même si celle là je la connaissais ...il serait peut être sympa d'ouvrir un fil sur ce sujet avec des recettes de ce genre et uniquement de ce genre pour faire avancer le bazar et éviter les tentations d'automédications. Lles blessures que avons tous peuvent très souvent être résolues par ces moyens pour un coup bien plus réduits que les compléments bidons que beaucoup achètent parfois dangereux toujours horriblement chers et ..souvent inefficaces. et puis l'herbe il n'y rien de meilleur non ?? Yes man disait Bob ( pas Tahri bien sûr qui est nickel mais notre jama¨cain préféré et non encore tout faut je ne parles pas de USAIN BOLD c'est ....encore un autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourquentinrvetpatriciaenzamoureuxsurlechemindecompostell
Hermagot
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 2871
Age : 47
Localisation : Varize
Emploi/Loisir : A l'étude / Schnecksprunck
Portrait : Hexagonalement vôtre
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Dim 1 Juin - 22:58

roadrunner a écrit:
Pour le rhume, l'homéopathie marche bien.

[...]

Sinon pour soigner mes petits bobos, je carbure aux tisanes (en ce moment je souffre de mes genoux: feuilles de cassis + reine des près + prêle + "arpagophyton" et du romarin pour réduire l'inflammation).

[...]



L'homéo marche pour pas mal de choses et notamment pour toutes les pathologies de la petite famille hermagot Razz (seule une des filles a déjà eu un antibio... 1 fois... et maintenant, chose amusante : c'est au "patient" d'éduquer son médecin traitant dans ce sens Razz " mdr " , comme disent les djeun's).
Perso, ele vient de m'aider à oublier ma tendinite (ou juste pour faire un petit plaisir à RV (mais sans chausser les accessoires seyants d'olivier) : ma ténosynovite du jambier antérieur) en 3 semaines avec 2*3 granules par jour d'arnica montana 9ch et ruta graveolens 5ch Wink
J'ose pas aller vérifier sur le site de la FFA si ces produits-là sont prohibés affraid
Dans ce cas, il faudra sans doute aussi arrêter les tagada, les tsointsoin et le nutella No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hexagonaledesfoufous.over-blog.com
raphd57
Posteur moyen
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 38
Localisation : mancieulles
Portrait : 1m83 74kg coureur depuis avril 2008
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Lun 7 Juil - 0:28

je suis persuadé que le dopage existe dans le milieu amateur mais je ne pense pas qu'il va toucher des coureurs qui courent un 10km en 45minuttes ou un marathon en plus de 3h30.Je pense que les personnes touchées sont des coureurs qui courent à un bon niveau pour des amateurs ex:moins de 34minuttes au 10km.(attention pas de confusions je pense seulement que le dopage en amateur existe en dessous de cette fourchette).
De plus je connais un très bon coureur amateur qui ne fait plus de compétion et quand il parle du sujet j'ai l'impression qu'il a déjà vu ou observé des bizarreries pour etre si catégorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie
Posteur Ethiopien Blanc
Posteur Ethiopien Blanc
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 47
Localisation : Varize
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Lun 7 Juil - 10:15

moi, je connais un coureur amateur qui cours le 10 km aux alentours de 34' et le marathon en 2h39 et qui est très propre sur lui Smile .... alors comme je suis optimiste, je me dis qu'il est quand même sans doute entouré de gens qui ont comme lui l'envie de faire des performances tout en ayant l'esprit sportif... et tant pis pour les autres qui font des bizarreries, ils n'ont sans doute pas tout compris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kilometres-21.com/rubrique,nathalie-christophe-henrie
Hermagot
Posteur Ethiopien
Posteur Ethiopien
avatar

Nombre de messages : 2871
Age : 47
Localisation : Varize
Emploi/Loisir : A l'étude / Schnecksprunck
Portrait : Hexagonalement vôtre
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Lun 7 Juil - 11:27

Nathalie a écrit:
moi, je connais un coureur amateur qui cours le 10 km aux alentours de 34' et le marathon en 2h39 et qui est très propre sur lui Smile ...


Hhmmmm... Suspect
Je crois voir à qui tu penses (serions-nous sur un forum conjugal ? scratch )
Mais, je dois malheureusement te contredire : j'ai subrepticement aperçu ledit bonhomme, tout récemment (à l'arrivée de la Foll'dingue, dans les vestiaires, dans le reflet d'un miroir)... et il était pas franchement propre, le gaillard pig ... bien que n'ayant pas cédé , cette fois-ci, au plaisir (goûté l'année précédente) de se vautrer intégralement affraid dans la boue pig pig pig

Nathalie a écrit:
tant pis pour les autres qui font des bizarreries, ils n'ont sans doute pas tout compris...

J'imagine que chacun "comprend" ce qu'il veut ou peut... suivant ce qu'il est.
Je crois in unum deum que le sport véhicule des "valeurs autrement plus valables" (oh ! bravo, mago, tu te surpasses, là rabbit ) que "la performance à tout prix".
Pour moi, le "dépassement de soi", s'il passe par la "case dopage", perd toute sa signification.
Le sujet est battu et rebattu, depuis au moins l'antiquité où déjà il faisait bon perdre sa Grèce en sportant toujours mieux, et je ne lui apporte rien de nouveau... rien que la plupart des parents n'aient à coeur de transmettre à leurs enfants I love you (ne serait-ce que parce qu'on croise tous inévitablement un miroir un jour ou l'autre... et pas seulement dans les vestiaires du stade du Fond St Martin Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hexagonaledesfoufous.over-blog.com
raphd57
Posteur moyen
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 38
Localisation : mancieulles
Portrait : 1m83 74kg coureur depuis avril 2008
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Lun 7 Juil - 19:46

Bein de toute façon ce qu'il y a de plus beau c'est d'avoir le sentiment de donner le maximum une fois la course finie et si le résultat est là tant mieux, de plus le sport n'a plus aucun charme quand l'humain ressemble à une machine(pas de défaillance une fatigue à peine percevable...),d'ailleur les français n'ont jamais aimé ce genre de sportifs un exemple bien connu "lance armstrong".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HenriL
Posteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 42
Localisation : Stuckange
Emploi/Loisir : Enseignant en STMS
Portrait : Duathlon
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Lun 7 Juil - 23:37

Tu as raison, tour de France oblige, les français ont toujours adulé "les coureurs propres" du type Virenque (tu te souviens, 1998; l'affaire Festina.????..), Pantani paix à son âme), Hinault (bon, lui il n'a jamais pris d'EPO, car à l'époque point encore d'Eprex ou autre Recormon....), Thévenet (qui a failli mourir d'une insuffisance surrénalienne....) etc, etc, etc....
Je plaisante.... Les mentalités changent et les gens souhaitent maintenant davantage d'ethique dans le sport de haut-niveau et c'est une très bonne chose.
Par contre mon avis diverge totalement du tiens dans le sens où le dopage n'est aucunement induit par le niveau de l'athlète. En effet, la conduite dopante peut intervenir même chez des athlètes fort modestes, voulant dépasser d'autres athlètes tout aussi modestes...
Pour revenir au cyclisme, il est vrai que le dopage est "culturel" dans ce sport car la mentalité n'y est pas la même qu'en cap notamment en raison du fait que l'argent y est un peu plus présent et ceci même au niveau régional. Il s'agit aussi d'un sport plus "élitiste" que la cap qui vit en vase clos, ce qui explique que de générations en générations, les "traditions" se perpétuent (malheureusement!!!!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tgv54.fr.st/
WJL
Posteur Kenyan
Posteur Kenyan
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 59
Localisation : Metz
Emploi/Loisir : Coach
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Mar 8 Juil - 0:53

DOPAGE...
Ou commence-t-il?
DOPAGE...
Les sportifs les plus controlés en France? Les cyclistes et les athlètes...
Soit
Que les autres fédés assument...
Les footeux... les tennisseux... les formuleux... les golfeux...
Bizarrement, c'est au niveau pro le + juteux... qu'il y a le moins de contrôles.
Faut pas toucher au grisbi!

DOPAGE
Il y en a ... partout

Comment être impressionné par un 2h08' au Marathon lorsque celui qui réalise cette "Perf" fait des cabrioles en franchissant la ligne d'arrivée?

Nous, qui donnons tout dans les derniers km d'un Marathon, sommes incapables de pittreries après la ligne d'arrivée (OK OK sauf pour le Médoc)

Que dire, que faire?

Perso... je préfère m'enthousiasmer, encourager, applaudir un copain qui fait 2h38' proprement... ( ou une copine en 3h23) plutôt que regarder à la TV du show-biz-sport

Mais me direz vous : comment puis je être certain que ma copine ou mon copain sont réellement propre?

Ma réponse : des perfs avec une progression régulière et la confiance en l'individu et un minimum de feeling

DOPAGE :
à la Mariole... tout le monde était dopé à l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Raphaël
Posteur Kenyan Blanc
Posteur Kenyan Blanc
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 46
Localisation : Metz
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Mar 8 Juil - 12:52

WJL a écrit:

DOPAGE :
à la Mariole... tout le monde était dopé à l'humour.

geek l'unique substance autorisée dans les pelotons:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphd57
Posteur moyen
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 38
Localisation : mancieulles
Portrait : 1m83 74kg coureur depuis avril 2008
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   Mer 9 Juil - 22:24

Oui c'est vrai la lutte contre le dopage coute cher et c'est chez les pauvres du sport professionnel (vélo athlétisme natation)où celà rapporte le moins que l'on va piocher le plus.Si l'on va dans la logique comme le dit wjl c'est chez les riches du sport pro comme le football tennis que l'on devrait chasser.
Et quand on regarde les médias un alain bernard qui bat un reccord du monde ça choque tout le monde mais un joueur de foot qui fait 70matchs(sans compter que le joueur à meme la force de faire des after) en une saison avec un super rendement ça choque personne.
Et quand on dit qu'il y a plus de dopage dans ces sports (natation,vélo,athlé)parce que se sont les plus durs.Le foot et le tennis de haut niveau n'a rien à envier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
45kakou
Posteur minus


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: dopage    Jeu 1 Nov - 23:20

Bonjour à tous

Je recherche le témoignage (totalement anonyme) d'une personne ayant eu recours au dopage dans la pratique amateur de son sport (route, trail, ultra). C'est dans le cadre d'une enquête sur le dopage dans le sport amateur. Je cherche à en comprendre les très diverses motivations. Si vous êtes, avez été concernés ou si vous connaissez quelqun qui pourrait l'être, je suis intéressé. Merci par avance de votre aide

Vous pouvez me répondre ici ou par mail: habertantoine@gmail.com

Sportivement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dopage dans la course à pied amateur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dopage dans la course à pied amateur...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dopage dans le rugby ?
» DOPAGE DANS LE TRIATHLON?
» Perte de sensibilité dans les doigts de pied
» Les postures de l'humain dans le travail à pied
» dopage dans le triathlon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de courirenmoselle :: Course à pied :: Forum général-
Sauter vers: